Vous entrez ici dans un monde, où les univers confondu s'offre une guerre pour leurs idéaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Kratos

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: A mon age c'est possible ?
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Mar 10 Mar - 18:51

Kratos leva la tête en complet pour regardé Aeka dans les yeux alors que tranquillement sont aire enfantin donnait place à un sourire de bébé. Il mit un pouce entre ses deux canine et mordit un instant tout en fixant le vide devant lui pis revint sur terre.

Des affiches ? Mais de quoi parle tu Shinigami...

Son regard balaya le sol et vit une de ces affiche dont elle parlait. Il bondit littérallement à genoux dessus pour être certain qu'elle ne lui échapperait pas. Il prit la feuille et la leva en se levant lui-même. Tout comme les autres il fonça les sourcils avant de laissé la feuille s'envoller. La bouche grande ouverte les main toujours en position il avait serieusement l'aire idiot.

Mais... vous êtes dans une mauvaise posture Shinigami !

Puis au même moment, Kratos réalisa qu'aeka avait les informations qu'il voulait, mais comme de fait se n'était pas la meilleure endroit pour en parler et même que se n'était pas du tout une bonne endroit pour simplement lui parler ! Elle était folle ou quoi ! Si ils se faisaient voir à communiquer comme sa ! Il fallait agir vite.

Je me suis pointé ici car il y a pas mal de Reiatsu intéressant ici. Et je dois bien faire mon travail d'Espada un jour non ?

Il tourna les yeux dans la direction d'où venait le reiatsu de Ryuunosuke avant de sourire. Puis tourna les yeux vers Aeka. Et puis ne fit que quelque geste de lèvres se disant qu'elle devait bien savoir lire dessus. Les mots disait "maintenant dégage avant qu'on nous vois, je te recroisserais plus tard, Shinigami"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yagami Uchiha
Chef de Taka
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Mar 10 Mar - 20:37

Qu'est-ce que cette Shinigami pouvait bien faire avec l'enfant? Peut importe, cela ne pouvait l'affecter en aucun cas et il préférait se concentrer sur ce nouveau combat qui venait déclater entre le chackra noir présenti plus tôt et ce cher Kyo... Il effectua quelque signes de main imperceptible à l'oeil nu et prononça ces mots;

Bakuretsu Kage Bunshin

Yagami allait continuer d'observer les alentours tandit que son clone allait assister au combat pour lui. La seconde suivante, seul un vague petit nuage de poucière résidait encore sur le dessu de l'établissement. Posté sur ce qui restait du bâtiment quasi effondré dans sa totalité près des deux combatants, il observait attentivement chacun des adversaires et pour s'assurer de ne rien ratté...

Sharingan

Ses yeux allaient effectivement lui permettre de capter tout les mouvements du combat avec facilité, de plus, ces deux hommes ou plutôt l'homme et la maintenant rendu femme dégageaient une énergie intéressante, très intéressante.
Yagami marchait tranquillement à travers la foulle qui c'était transformer en centre de combat général. Ils étaient tous là a se tapés dessu! Aucun combat intéressant ne semblait avoir débuter dans ce coin de la village. Soudain, une idée lui vint en tête... Pourquoi ne pas retrouver cet enfant à l'aura très impressionante vu son apparance, même si celle ci ne fait en aucun cas le combatant. Le premier toit dans son champ de vision acceuillit les pieds du uchiha puis il balaya d'un ragard furtif atour de lui pour retrouver le jeune à l'oeil nu mais rien. Ce qu'il dégageait ne le laissa cepandant pas dans l'ombre, Yagami l'avait l'occaliser et à vrai dire il n'était pas loin, seulement à quelque bâtiments plus au nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuunosuke Morimoto

avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 26
Localisation : perso : konoha no kuni, moi : devant l'écran de mon ordi ^^
Date d'inscription : 14/12/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Jeu 12 Mar - 20:44

Ryuunosuke continua à se battre sans vraiment prêter attention aux gens qui l'attaquait et à qui l'attaquait. Il ne faisait que donner des coups un peu partout et n'importe comment. Tout ce qu'il avait appris était réduit à néant à ce moment-là. Il n'était que force brute, bien qu'il n'était pas la personne la plus forte... Il frappait peut importe la personne et l'endroit, tant qu'il pouvait se défouler. Il n'avait absolument plus aucune raison en lui. Il était fou, mais ça faisait du bien à son être, malgré le fait que son "vrai" lui n'était pas conscient. Il éclata d'un rire horrible, jubilatoire et incongrus. Il s'amusait pour la première fois depuis si longtemps, il était libre. Sans s'en rendre compte, ses vêtements était maintenant détrempés de sang, le sien et celui des autres, car, même s'il avait une vitesse anormale, il ne restait pas intouchable et invulnérable. Pourtant, peu lui importait d'être blessé ou de mourir, tant qu'il était dans cette folie euphorique. Cet état ou plus rien n'existe d'autre que le plaisir d'entrer un couteau dans la chair molle et de faire gicler le sang à profusion. Plus le temps s'écoulait, plus il avait l'impression que tout était irréel, du moins, son "moi" masculin et violent avait cette impression. Il ne semblait pas venir au bout de ses forces, et pourtant il s'affaiblissait. Ses forces l'abandonnait peu à peu, mais il trouvait toujours en lui la force de continuer, jusqu'à sa mort lui semblait-il. Il tomba sur une des Shinigami qu'il connaissait, Kokura, mais le temps qu'il l'aperçoit, toutes ses forces l'avait quitté et le "vrai" Ryuunosuke reprenait possession de ses moyens. Il tomba toute fois sans connaissance, vidé de toute énergie. Ryuu-chan avait cependant vu ses mains pleines de sang et ça l'avait horrifié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hide Katsuo
Chef de l'Akatsuki
Chef de l'Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 172
Age : 24
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: Aucun
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Ven 13 Mar - 20:53

Hide souria légèrement le petit coup qui venait de lui être placé le faisait rire, en fait il n'ausait même pas appeller sa un coup mais bel et bien une caresse, contrairement à ce que devait croire l'homme en face de lui ce n'était pas du tout son poing qui l'avait envoyé vers l'arrière mais bien le bond qu'il avait exécuté au même moment pour prendre ses distance. Cette technique ? Il lavait déjà compris et bien plus rapidement que l'autre devait le croir. En fait la raison était simple, il avait déjà vu une technique semblable venant d'un des "Sujet" de son ancien maitre, Orochimaru. C'était pas mal, a première vus on aurait pus croire une technique de déformation physique permettant d'allonger ses membres, en temps normal n'importe qui aurait foncé croyant que c'était aussi simple que ça. Mais hélas pour lui, Katsuo Hide n'était pas n'importe qui, il pouvait aisément sentire le chakra qui courais le long des réseau du corp de Kyo c'était du Doton avec un peu de Suiton. Jolie mélange la boue. En effet, une technique de se genre a l'avantage de ne pas être visible à l'oeil mais quand on connait le chakra sa marche pas, du moin pour les attaque surprise. En fait, pour le moment l'autre con avait un avantage, il ne pouvait pas être blessé. Hide soupira, en fait c'était casiment faible de sa part, il avait donc peur d'être touché il savait donc qu'il vallait mieux resté en défensive. Pur hasar ? Peut-être bien, qu'importe après tout il suffisait de le ramené en phase solide. D'abort l'analyse était nécéssaire, ou peut-être pas... L'eau...la terre...

Dieux t'as mal choisi... tu frappe une femme sans ésitation ! Je vais donc devoir te punir...

Hide fit pivoter habillement son arme puis l'attappa de manière à ce que la lame pointe vers l'arrière visant donc de la pointe de celle-ci sa gorge. Il accota que très peu la lame sur celle-ci alors qu'un coup de vent envoyait sa chvelure de manière stylé sur le coté. Son regard mauve plongeant dans celui de Kyo qui devait se demander ce qui pouvait bien passé par la tête de l'autre cinglé devant lui puis le chef de l'akatsukiu passa lentement la langue sur le contour de ses lèvres. Puis un bref clin d'oeil complice à air Sarcastique avant les mots...Mais pourquois si rapidement alors que...

pradă vă devoreze, Băutor de sânge

Mais...il avait vraiment fait ça... d'un coup il c'était totalement enfonçé la lame jusqu'à la garde dans la gorge. Une grave hémoragie s'entama, le sang coulait par non seulement la lacération du cou mais aussi du creux de la bouche qui était semi-ouverte. Il lacha le manche de son arme, prit le zipeur de son manteau qu'il détacha et lança dans les aire et ensuite son chapeau qu'il ne s'était toujours pas débarassé. Il se re trouvais maintenant torse nus rougis par le sang qui coulait et sortait au rythme de ses battement de coeur. Vraiment son coeur était maintenant un métronome qui dessidais la fréquence de sortie. Le sang se répendais encore et toujours de plus en plus puis finalement, l'arme éclata en jet de lumière autour du manieur de l'arme créant des sortes de petites éguilles. Kyo vit un faille et voulut attaqué d'un poing qui partie a vive allure vers Hide qui leva la tête au même moment en fonçant les sourcils et grognat un peu. Sans raison apparance il accéléra volontairement sa cadance de respiration accélérant l;es battement de son coeur alors que le sang doublait sa vitesse de sortie en répendant plus sur le sol. Puis il ferma les yeux alors que le poing du ANBU approchait dangereusement plus qu'un mètre et sa cible était atteinte Hide se prendrait un autre coup sur la gueule. Non, pas pour maintenant, le sang sur le sol s'élevat d'un coup sous le signe de main de Hide créant un puissant mur sur lequel s'abattu le membre de Kyo qui tout en levat un sourcil fit pivoter sont bras sur le côté mais un second mur de sang le stoppa.

Pas mal, mais j'imagine que tu n'as jamais entendus parlé du clan Katsuo. Dommage, sa aurait put être utile sur se point. Les dieux on surement crus que t'es oreilles étaient trop impures.

Les éguilles lumineuse se mirent soudainement en mouvement alors que tranquillement les murs sanglant redessandait redevenant de simple flaque de sang. La lumière tomba d'abort une fois sur chaque doigts de Hide alors que ses ongles poussait grandement d'un coup, si rapidement qu'un saignement en était créé. Les nouveau ongle se durcirent et devenirent un matière indestructible, Une sorte de Reiatsu solidifier. Toutefois deux dernière pointe lumineuse restaient en suspend avant de s'abattre sur deux des dents de Hide qui eux aussi poussèrent très rapidement avant de durcire de la même matière grisâtre. Il passa sa langue sur celle-ci se coupant, il était donc maintenant sur qu'elles étaient éguisées. Elles dépassait d'entre les lèvres de l'homme, mais quand même à quoi bon mordre de la boue c'est pas bon et il n'aurait pas ce qu'il cherche.

Désolé de t'avoir fait attendre, on peut maintenant commencer

Le temps venus de l'observation, il disparut soudainement puis réapparut sur la gauche de Kyo qui n'eu pas grande difficulté à balancer un coup évité d'un bond sur la droit. Hide maintenant derrière envoya un coup de pied qui passat littéralement au travers de l'adversaire, un clone de boue ? Non, liquifaction... Hide perdis l'équillibre l'espace d'une seconde ce qui suffit à Kyo pour lui balancer un coup assez puissant pour le faire éclaté en poussière. Un clone, mais c'était impossible si l'adversaire...ou du moin la personalité en question, est un shinigami il ne peut pas maitrisé le chakra ! Erreure, Hide a toujours avec lui 5 clones dans les entourages qui eux avait survécus à la transformation, mais si c'était un clone, le vrais, il était où ? Trop tard pour se posé la question, hélas dans un plan déjà près ilavait distrait son adversaire et préparé un Kîdo. Le vent c'était levé, un vent puissant capable de tout dérasiner... Mais en fait il nbe dérassinait rien mais gellais tout sur place, les lieux était un réelle patinoire format géant...Pas seulement les lieux, mais Kyo aussi qui avait gellé beaucoup plus vite que le reste. En effet, les joie de l'eau permette une utilisation rapide du vent froid sur lui. Parfait, maintenant, il était immobilisé. L'eau et la terre hein ? Vraiment cette attaque avait un double tranchant et Kyo le découvrirait bien assez vite avec la suite.

Kami !(dieu)

Hide ferma les yeux puis récita des parole incompréhensible en levant la main droite devant lui tout en collant son pouce et l'auriculaire lessant les trois autre doigts levé sans intérest. Il sépara tranquillement les deux en contact laissant voir un petit fil d'électricité zigzagué puis d'un geste très direct de poussé vers l'avant le petit fil se détacha et partie vers l'amat de glace qu'était en se moment Kyo. Rapidement, le petit devint grand, la petite ligne électrique se transforma en immence éclaire ondulante. Celle-ci entra en contact avec la classe qui éclata littéralement sous la puissance. Maintenant, le spectacle était tout autre. En effet, le double tranchant venait de s'abattre sur Kyo. Déjà en premier lieux, l'eau est un conducteur d'électricité ou du moin dans le cas présent un emplificateur, puisque la terre est elle même l'un des plus grand conducteur, alors de la terre mouillé c'est-à-dire la boue en était encore un meilleur. La puissance dégagé fi fisuré le sol sous les pieds de Kyo qui maintenant devait soit se changé en humain ou enduré cette douleur tout le long du combat réduisant ses capacité d'au moin la moitié. De plus, Hide était certain qu'il sentait bien le choc. C'était du Reiatsu a l'état pur et pouvait brulé du chakra si il ne faisait rien il serait aussi en manque de chakra guerre avantageant en combat. Hide souriat voyant kyo toujours sous les effets de l'électricité. Hide se pencha vers l'avant et accotant ses main sur le sol fixant vers le haut attendant une assault de Kyo du moin si il faisait le bon choix.Tranquillement, su le sol le sang glissait devenait de plus en plus présent tranquillement mais surement, il bougeait. Près à créé une défence.

Que faira-t-il si dieu ne l'aide pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yogensekai.forumactif.org
Sao Imura

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 23/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Dim 15 Mar - 17:01

"Hide, Hide, dit lâchement Kyo maintenant derrière lui, tu crois vraiment que je n'ai jamais réfléchi aux points faibles qu'impliquait cette technique et aux diverses façon de la détruire...Tu me connais mal! Je vais t'expliquer, j'ai créer avant ta première attaqe une forme de moi construite en bois à environ dix centimètre d'écart avec ma peau ensuite j'ai concentré mon chakra pour le transformer en énergie katon à l'intérieur de l'envellope de bois laissant la glace geler tout autour de celle-ci reproduisant avec une parfait similitude ma forme. Ensuite comme ma technique était toujours active j'ai fondu dans le sol et resortie ailleur, içi, donc quand tu as vu tout exploser tu croyais que j'était toujours dedans graçe à la forme mais tu étais dans le champ."

Kyo eu un lèger rire puis il exécuta quelque signe de main sans prononcer de nom de technique, fixant son adversaire avec un magnifique sourire narquois droit dans les yeux...Hide santit toutà coup, ces jambes était coler au sol et y semblait enraciner et en moins de trois seconde ces jambes, jusqu'a la hauteur des genous était devenu deux troncs d'arbres bien enraciner dans le sol, du véritable bois, il en vouvait plus bouger ni mêwme les arracher le temps qu'il réalise la situation la technique s'était propager jusqu'au hanche, Hide se transformait en un vieil arbre sans feuilles tout fanné. Kyyo poussa un grand rire quand l'homme devint totalement un arbre et maintenant il pourrait l'achever....

"Hide tu te crois le plus fort mais tu ne pensais surment pas as une telle technique venant de ma part...oh et au fait je sais que tu peux m'entendre, tu ne peux faire bruler ce bois même si tu le veux tu ne peut affecter se bois, il n'y a qu'une seule façon d'échapper à cette technique si tu échoue tu mourra et si tu as la mauvaise rponse ce sera pire!!!Après trois essai je te tuerai et si tu te libère et bien j'ai toujours d'autres réserves avec moi!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokura Satsubatsu
Capitaine de la 11° division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Date d'inscription : 14/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: °°°° l'amour... °°°°
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Jeu 19 Mar - 14:46

Kokura couru vers Ryu. Vraiment c'était plus marrant de se battre que de devoir courir pour ramasser son ami. La capitaine rattrapa son ami et le mit sur son dos.

"Ryu la prochaine fois, ne tombe pas!"

Kokura frappa dans la masse de monde et dégaina son énergie,le monde autours d'elle tombèrent sous la force de sa libération. La jeune femme couru de nouveau pour aller en dehors de se flot de monde. Maintenant qu'elle avait quelqu'un sur le dos elle ne pouvait pas faire grand chose... Elle alla le déposer sur le toit, s'assit a côté de lui et regarda le paysage qui s'offrait a elle. Kokura mit la tête de Ryu sur sa cuisse et lui flatta doucement la tête, le temps que celui ci se réveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terragen.forum-actif.net
Katsuka Aeka
Ancien membre de la Chambre des 46 de Chuo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Localisation : je erre là où je sens une air de baston
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: la vie
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Jeu 19 Mar - 21:47

Exasperer par la réponse de ce petit Espada, la shinigami se parla à elle-même, a vois haute tout en râlant. Mais c'était pas possible ! Dégage avant qu'on nous vois... et qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire d'être vue avec ce gosse ! Non mais... N'était-elle pas supposer être neutre ? De plus, un mensonge est facile à sortir... Elle tourna sur elle-même, cherchant quelqu'un sur qui se défouler, lorsqu'elle ressenti l'énergie que Hide déployait en combat. Et voilà ! Manquait plus que ça ! Mais bon, il était être capable de se débrouiller seul au moins ! Se qui était une catastrophe était les petits phénomènes qui se produisaient et qu'ils croyaient être de subtilité... Le shinigami androgine, là-bas, qui combattait comme un malade. Les quelques ninja qui regardaient les combats de loin, collectant des informations. Et le type ridicule un peu plus loin qui... qui lui sourait. Aeka fut captivé par se bouffon, captivé et effrayer. Son sourire s'étirait comme celui d'un mort. Les couleurs vives porter par l'étrange personnage au dos vouté lui donnait l'air encore plus impressionnant. S'il se redressait, la shinigami était certaine qu'il dépassait tout le monde et ce, de beaucoup. Il devait bien faire huit pieds ! C'était ridicule... ridiculement traumatisant. Le personnage lui fit un bye bye disgracieux avant de s'évanouir dans la foule.

- A... attendez !

Elle voulue courir pour le rattraper, mais son regard fut attiré par une autre chose. Les gens commençaient à tombés de fatigue. C'était pas trop tôt. Sauf qu'un mur de flamme assiègeait les habitations voisines à cet immense arène de combat. Mais se n'était pas le feu qui la passionnait tant que ça mais plutôt, se que sa lumière révélait. Sur l'estrade, un objet était poser, de façon à se qu'il soit bien en vue, mais pas trop. Une petite boite métalique... toute luisante. Un appareil électrique ? Une caméra peut-être... Laq shinigami s'avança, jouant du coude parmit la populace, mais celle-ci la laissait mieux passer qu'à sa première quête de la scène. Elle se rendit compte qu'elle y était arriver lorsque sa main toucha le bois peint de la stucture. Elle leva les yeux, le soleil commençait sa longue descente. En un bond, la Katsuka arriva près de l'objet.

- Tien tien tien, mais qu'est-ce donc...

Un magnétophone. Mais pas n'importe lequel, il semblait être doté d'une technologie tout droit sortie des début de la douzième division. C'était l'un de ses vieux model de série qui avait été fait qu'en quelque rare exemplaire donc s'était muni les salles les plus secrete dont...

- Comment est-il atteri ici...?

D'un coup, la machine se mit en marche et elle sursauta. Le message enregistrer sur la bande défila. Le son était si clair que tous pouvaient surement et aisement l'entendre, ou qu'il soit, dans le rayon de se gigantesque combat.

-Ici est l'ouverture du conseil de la chambre des Quarante-Six de Chuo.

Un coup sur une planche de bois apuya les propos de la voix.

-Un devoir de grande circonstance nous à réuni en cet heure tardive. Nous devons agir pour ne pas perdre le moral de nos troupe. La guerre nous oblige donc a prendre position. Les... ninja, sont-ils une menace ?


On entendait bien le mépris avec lequel il considerait cette poigner d'humain qui avait été embarquer sans vraiment le vouloir dans leur guerre.

Cette scène était clair dans l'esprit de la jeune Shinigami, elle l'avait déjà vue. Avant que trop ne soit divulgué, elle devait arrêter cette machine. Dès qu'elle eu presser le bouton d'arrêt, le silence remplaça les paroles. Mal a l'aise, Aeka s'empressa d'enlever de l'appareil la puce, qu'elle réduit en miette dans sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yogensekai.forumactif.org
Kratos

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: A mon age c'est possible ?
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Ven 20 Mar - 23:44

Tranquillement, il avançait, le gamin n'avait aucune difficulté à se faufiler au travers de la foule constitué en grande majorité de civil d'âge adulte. Il le sentait, en se moment deux chakras se cognaient non loin de là celui de Katsuo était là...mais à bien y penser se n'était pas le sien, qu'importe, il sentait mieux dans cette foulle plusieur shinigamis... Les ninjas ? Il en avait rien à faire. Katsuka Aeka, serait une adversaire potencielle, mais pour une autre fois cette fois-ci il devait rien faire. Mais bon a son âge il serait mieux de joué dans le carré de sable infinit du désert. Il percuta soudainement accidentellement une femme qui trébucha finissant sur le dos. Kratos la regarda avec de grand yeux.

Pardon madame, je ne voulais pas...

Il tenta aussi bien qu'il ne le pouvait de l'aider à se relever. Accidentellement, ses yeux se glissèrent dans le décolté de la dame en question. Un large sourire se format sur ses lèvres alors que ses yeux prenait un ton plus large plus...pervers ?

*Mais bon sang, c'est quoi cette paire de rêve !*

La femme une fois de retoure sur pied remercia l'enfant de son aide et lui donnant pour avertissement de fair attencion dans une foule aussi grande de ne pas perdre ses parents.

*Tu pourrais bien être ma mère...*

Oui m'dame je fairais attention à l'avenir. Il plaça un sourire d'enfant naïf Bonne journée madame.

La jeune et belle femme lui souria avant de lui tourner dos, subtilement, Kratos envoya un regard par dessus sont épaule toujours ce sourir aux lèvres. Avant de renvoyer son regard devant lui et sauté sur un toit. Il balaya la foule du regard de son perchoir puis sans le vouloir il remarqua un truc intéressant...ou du moin une personne. En fait, c'était les cheveux qui avait attiré ses yeux: Rose. Par la suite il soupira, c'était un capitaine. Toutefois, il eu l'impression que son regard n'avait pas passé inaperçu malgré la distance... Chose plutot désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yagami Uchiha
Chef de Taka
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Lun 23 Mar - 17:41

Le combat entre ces deux Shinobis devenait de plus en plus interessant. Voilà que ce chers Kyo avait plongé le seigneur noir dans un genjutsu. Yagami était convaincu qu'il ne resterait pas très longtemps sous l'emprise d'Hisagi, il allait sans aucun doute se sortir de là. Un ninja de Konoha vint accoster le Uchiha, debout sur le haut des débris. Yagami ne le regarda pas dans les yeux immédiatement et gardait le haut de son visage dans l'ombre grâce à sa capuche. Il désactiva le Sharingan mais garde cepandant sa capuche bien en place...

-Hey toi! Que fais-tu là?

Yagami se contenta d'un petit rire méprisant. Le Shinobi semblait très nerveu à première vu. Les évènements le dépassaient probablement... Yagami ne bougeait pas et ne répondait encore moins à ça question. Celui-ci commencait a simpatienté, signe de nervosité. Le Juunin mit une main dans son contenant à Kunai et tanta encore une fois d'avoir une réponse à sa question, mais en vain. Il fit un pas en avant puis la seconde qui suivait, il s'affaissait sur le sol, inerte. Le uchiha était maintenant derrière le corp à la gorge lacerer puis il plongea vers le sol prenant dangeureusement de la vitesse. À la limite de l'impacte, il se redressit en amorti le choque d'un seul pied, comme s'il n'avait jamais sauter. Une simple ondulation de poussière et de sable autour de son pied avait été causé par son atterissage.

* Je dois me trouver un nouveau perchoir si je veux assister à la fin de ce combat... Pourquoi pas ce.. *

- Hey c'est lui là bas! l'interompi un second Shinobi de Konoha.

Il était probablement le frère d'arme du ninja défun qu'il avait éradiquer quelque minutes de cela. Yagami leva la tête vers son "adversaire". Il le regarda quelque secondes avant d'apparaître devant celui-ci. Il empogna le manche de son Katana et en dégaina la moitier pour venir frapper le ninja sous le mentons. La force d'impacte fit défier la graviter au Juunin qui alla s'encastrer dans le mur à environs quinze mètres derrière lui. Il avait perdu connaissance avant de s'écraser dans la facade de béton.

* Peut être vais-je maintenant pouvoir observer la fin de l'affrontement sans être déranger... *

Il bondit sur un toit et continua sur sa lancé pour en atteindre un mieu positionnée donnant sur le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hide Katsuo
Chef de l'Akatsuki
Chef de l'Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 172
Age : 24
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: Aucun
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Lun 30 Mar - 20:22

Vraiment, cet adversaire il se croyais inteligent, mais en fait, à bien y pensé il était otalement con. Il faisait son petit arogant disant de toujours surveiller ses arrières et voilà qu'il faisait son petit tour de l'illusion. Pas terrible l'élusionis, vraiment décevant même. Hide était pourtant là, droit, immobile en fait c'était peut-être car il lui était impossible de bouger ? Bah quoi, il est plutot logique: quand on a des branches qui, en fait, son nos membres on ne puisse plus bouger. Du moin, c'est ce que laissait croire la scène, si il ne bougeait pas c'est qu'il était touché part le genjutsu qui lui avait été lancé. Ou bien, si c'était le contraire total ? et qu'en fait il bougeait toujours ? Un clone ? Peut-être que oui peut-être que non. Et après cet enculé de Kyo venait dire qu'il surveillait ses arrière. Alors que d'apparance le chef de l'akatsuki ne bougeait pas, un fait surprenant se produisit. Une sensation froide, métalique, s'engoufra dans le cou de Kyo. Puis partie aussi vite qu'elle avait été ressentie, mais c'était quoi cette foutaise il avait pas bougé pourtant ! Ce liquide chaud, qui coulait maintenant le long du corp du prétendant Kage, il devait le conaitre, cette eau de vie...Le sang. Puis venant de derrière la voix résona, celle féminine qu'hide laissait couler entre ses lèvre alors qu'au même moment le "Hide" qui semblait être dans le genjutsu s'évaporait en dégradé.

J'imagine que la bonne réponse était: Annulation ou bien libération

Kyo fit un bon sur le coté évitent de justesse le coup de "griffe" qui lui était destiné. Mais sans même que Hide ne bouge un coup venait lui déchirer la chaire ainsi que ses vêtement le projetant au sol, il roula sur le coté et mit ses bras en croisé preès a bloqué un arsenal de coup venant du rligieux compulsif mais pourtant il n'avait toujours pas bougé. Kyo se releva de manière stylisée mais sans la moindre explication possible il sentie une main l'empoigner à la cheville pour le lancé sauvagement vers un mur. Dans les aire, Kyo fit un acrobatie mettant ses pied sur un mur avant de puissament se repoussé vers Hide armé de son kunai celui-ci passat littéralement au travers de Hide qui ondulat légèrement à la traversé. Un genjutsu !?

hihihihiiiiii, Vraiment, vous les ninjas vous me faite rire, vous croyez que les doux dieux vous suportent et les contraire s'imposse totalement sur vous. N'as-tu pas encore compris, qu'en se moment les anges s'abbate sur toi ?

Était-ce vrais ? Cette folle pouvait-elle réellement controller les mort, ou blaguais tel complettment et il s'agissait bien d'un genjutsu ? Kyo compris bien vite, il était totalement impossible qu'il s'agisse d'un genjutsu, car dans le cas présent, il avait affaire à un shinigami et jamais une personne de cette "race" n'avait sû controler les genjutsu. Mais pourtant, les fasit était là ! Un Hide translucide, dont on passait littéralement au travers de lui... une liquifaction ? Non, loin de là, Kyo le savait, si c'était le cas, il serait mouillé en se moment. Mais cela n'expliquait pas comment il était sortie du Genjutsu avec tant de facilité ! Aurait-il pu...non c'était impossible... une permutation sur un genjutsu...non. Putin qu'est-ce qu'il avait fait ! Kyo devait, en fait, Hide en était certain, pas seulement devait mais bien était surment en état de panique.

Les hommes, vous n'êtes pas fait pour être au près de dieu, vous réfléchissé trop peu, et quand vous le faite, c'est seulement quand la mort vous guête. Dieu ne pardonne pas se genre d'innocence.

Et voilà que tout recommençais, un truc invisible frappais puissament la machoir de Kyo, mais il encaissa bien le coup se qui fit levé un sourcils à Hide qui sortie un Kunai le faisant tourné autour de son Index. Il empoigna vivement le manche puis commença a courire vers Kyo, il bondit d'un coup puis pivota sur lui même en levant une jambe, Kyo bloqua sans problème et poussa au loin son adversaire. Hide sortie une petite éprouvette contenant un liquide rouge. Hide en pris une gorgé alors que ses yeux se fisurait. Hide souria mettan en valeur les dents métaliques.

Tu n'as toujours pas compris... Comme le dénouement de se combat approche sous les yeux du Seigneur, je vais t'expliquer. Tout est dans la vitesse pur et simple. J'ai attein un point de vitesse tel, que l'oeil humain ne peu pas me suivre et laisse une image de moi immobile. Elle disparait apparais un certain temps, mais me laisse un moment assez grand pour pouvoir attaquer, en fait, je n'ai jamais étét dans ton genjutsu. C'est d'ailleur par les signe de main ou du moin leur position que j'ai compris que tu avais envoyé un genjutsu. Tu vois les Dieux son en ma faveure. Allé terminé de parler, le temps est venus de te libéré de ton enveloppe physique.

Le sol ondulat légèrement Hide ferma les yeux et tout redevin normal, c'était un détail que peut-être Kyo n'avait pas remarqué. Hide sortie s'Impletant d'un coup le kunai dans les bras gauche déchirant la chaire et les veine qu'il visait. Il remonta ensuite le long de son bras suivant a la vertical ses veines. En face de lui Kyo regardait la chaire de son bras se déchirer lai8ssant sortire du sang à profusion. N'importe qui de sensé serait inquietter de voir son sang partire a un tel rythme mais avant même que l'inquiettude ne gagne Kyo sont autre bras s'ouvrait de même. Kyo leva les yeux vers Hide.

Allé, mon chéri, amêne toi, il ne te reste plus beaucoup de temps pour me tuer. Après tout le sang représente ton temps. Et ce dans tout les sences de l'expression... hi hi hi hiiiiiiiiiii hi hi

Le sol ondula sous le déplacement rapide de HIde qui apparut a environ 5 mètre de Kyo. Il se mit en garde, près à la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yogensekai.forumactif.org
Sao Imura

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 23/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Lun 30 Mar - 21:30

Kyo était litéralement en sang mais une couche de bois vint recouvrire les blessures d'énormes pensement avant que le ninja ne perde asser de sang pour en mourir. L'anbu se releva en titubant tenant peut-être bien de justesse sur ces pieds qui tremblaient légèrement on entendait le bruit de sa respiration sacadé avec au travers un lèger rire, hide devait bien se dire "son dernier rire!" mais s'était plutôt le rire de la fin celui qui clôt un spectacle en beauté, en fait il avait un ultime jutsu qui n,avait même pas put être interdit à suna vue que justement il n'était pas connu s'était un jutsu très puissant et en fait hide ne pouvait pas échapper lui même aux dieux.

"Toi qui parle des dieux voix dont qui va te retirer la vie aujourd'hui, c'est un fils du seigneur car il à dévelloper un jutsu ultime l'ultime jutsu en plus tu ne pourra point prendre mon mokuton."

Kyo entamma une serie de signe, ils étaient beaucoup moins rapide, vif et assuré qu'au débuts, ils présentaient maintenant une certaine faiblesse cher cet homme qui toujours avait parut parmi les puissant de son village mais qui maintenant passait pour un minable.

"Fûin shinigami no jutsu!"

Tout à coup une essence sortie des yeux, des oreilles, de la bouche ainsi que des narines de Kyo il se forma derrire lu le dieu de la mort ainsi qu'un brouillard ou plutôt un dôme autour des deux hommes et du dieu de la mort formé par le dieu lui même... s'était à son tour d'âgir, Kyo eu un dernier sourire quand le dieu de la mort claqua des doits et son corps s'enflama en un brasier, des flammes rouges, oranges et jaunes s'échappait de celui-c ensuite il se tourna vers hide, il s'en approcha le glaçant aux pouvoirs de ces yeux noirs et froids comme la mort il asspira son âme elle même en une respiration qui parut duré une éternité, les souvenirs devaient surement défilé dans la tête de Hide pendant que son âme quittait son corp mais un seul problème restait pour lui le dieu de la mort n'enverrait pas Hide à roukongar mais bien dans le néant!Un néant sans issue...Ensuite il se produisit le même phénomène que Kyo il s'enflama et chacun au bout d'une trentaine de seconde furent balayer en poussière sur le toit, le dôme disparu ainsi que le dieu laissant un toit vide sans rien dessus même plus une seule trace des poussière des hommes seulement le sang de Kyo éparpillé e une marre sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuka Aeka
Ancien membre de la Chambre des 46 de Chuo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Localisation : je erre là où je sens une air de baston
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: la vie
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Ven 3 Avr - 18:51

La shinigami se faisait observé par les premières rangés de combattant plus en combat du tout. Au moins une cinquantaines de paires de yeux. Des témoins, des gêneurs... Du moins, de son point de vue. Ne pouvait-il arriver rien de pire que des personnes, même se petits nombres, ai entendu une partie du débat de l'origine de cet guerre ? Pour elle, il y avait pire. Une lumière s'était éteinte. Sa lumière. En un instant, la présence de Hide, à laquelle elle s'était habituer, n'était plus. Il n'y restait rien ni de son adversaire, ni de lui, et donc, plus de trace de son frère. Son seul lien était mort.

- Nelivienn...

Son souffle était glacé, alors que son inquiètude grandissait, elle se sentait mourir de l'interieur une nouvelle fois. Ce n'était pas la première fois qu'elle perdait son frère, mais ça faisait toujours aussi mal. Surtout que, cette fois-ci, elle était là... elle aurait pu tenté quelque chose ? Non, surement pas. Machinellement, elle toucha le dernier objet que le Grand Hide lui avait donner. Un parchemin, bien rangé dans sa manche.

Son attention se concentra sur le troupeau d'écervelé, la plupart des ninja avec aux travers quelques gens de populace, devant elle qui lui hurlait des insanités. Un ou deux vinrent même montés sur la scène pour la bousculer, ils semblaient demander des explications, mais elle n'en fit rien.


- Taisez-vous !

Aeka les écarta d'un mouvement brusque, puis ses yeux se posèrent sur ceux qui lui portaient un peu trop d'attention. Un vert intense s'illumina vivament dans ses prunelles, puis après, voilà, la paix ! Ils avaient tous recommencé à se taper sur la gueule en oubliant qu'elle les avaient interesser un peu plus tôt.

Des claquements de mains la fit cependant sursauté, un personnage ridiculement trop grand s'aprochait d'elle, tout sourire.


- Quel spectacle ! Quel spectacle !

Ça ne présageait rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yogensekai.forumactif.org
Kokura Satsubatsu
Capitaine de la 11° division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Date d'inscription : 14/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: °°°° l'amour... °°°°
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Ven 3 Avr - 19:09

Kokura flattait doucement les cheveux de son cher Ryu... Pourquoi avait-il foncé ainsi pour maintenant l'empêcher elle de pouvoir aller se défouler. En faite elle se demandait pourquoi il était tomber quand elle allait enfin commencer a pensée a se battre. La jeune capitaine regarda en bas, maintenant il y avait deux morts... Sa devait arrivé...
Kokura regarda son amie, contente de l'avoir ramasser avant que quelqu'un ne lui ai fait quelque chose qu'elle aurait regretter par la suite. Elle se pencha et embrassa son front.

"Allons réveille toi..."

La tignasse rouge de la jeune femme partit dans le vent, le temps commencait doucement a changer. La température baissait doucement, le soleil qui, il y a seulement deux minutes, brillait de son plein, était maintenant cacher derrière des nuages. La pluie arrivait, elle l'avait présentit avant mais n'avait pas bouger.
D'un coup elle sentit un regard sur elle. Avec beaucoup de difficulté elle essaya de bouger sans étouffer son ami avec ses seins... Un petit l'avait regarder et il ne semblait pas être très content qu'elle l'ai vu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terragen.forum-actif.net
Kratos

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: A mon age c'est possible ?
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Sam 4 Avr - 21:48

Maintenant, il en était certain, la femme à la chevelure rosée l'avait remarquer ce qui le fit tout de même sourire. Avait-elle sentie le reiatsu qui s'échapait de lui ? Celui d'un espada ? Non, il en doutait, sinon elle aurait déjè fait quoi que ce soit non ? Qu'importe, c'était une femme. Et plus il la regardait plus il se disait qu'il serait fort agréable de s'approcher.

*Attention, mon ange, pervers en mouvement*

Il regarda par dessus son épaule s'assurant qu'il n'était pas suivit ou observé. Si quelqu'un le suprenait sur le fait, durant le crime fatal qu'il allait faire s,en était fini de lui. Si il était vus, sa réputation était fini aussi. Un dernier coup d'oeil et il commença à courire en direction du rebord du toit ou il se tenait. Un bond ayant pour "but" de rejoindre celui ou se trouvais la capitaine. "Accidentellement" son pied ne réeussit pas à rejoindre correctement le bord du toit ou était Kokura. Son pied ne s'y posa que très légèrement avant qu'il ne sente la gravité l'amener tête première vers la poitrine de la Capitain ou il tomba littéralement.

*Woah... je ne veux plus bouger de là!*

Sa peau rougis soudainement, mais quel terrible accident ! Vraiment, pauvre dame, se faire foncé dedans comme ça par un pauvre enfant mal habile.

Euh... Désolé, madame !

Il se redressa et regarda la femme dans les yeux, mais les détourna rapidement lui donnant un petit air coupable alors que ses petit yeux innocent regardait ses pied tandis que sa petite tête se penchait vers l'avant.

Je ne voulais pas... j'espère que je ne vous est pas fait mal !

Dit-il soudainement en levant la tête d'un air inquiet, mais laissa rapidement place a un sourire nerveux d'enfant sachant qu'il avait fait quelque chose de mal.


Dernière édition par Kratos le Dim 5 Avr - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuunosuke Morimoto

avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 26
Localisation : perso : konoha no kuni, moi : devant l'écran de mon ordi ^^
Date d'inscription : 14/12/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Dim 5 Avr - 10:23

Le noir... Le noir était partout, calme, paisible, mais il savait qu'il ne pouvait pas rester là-bas... Un silhouette familière rouge l'attendait, mais elle s'éloignait en même temps qu'il l'approchait, il ne pouvait jamais l'atteindre.

*Qui es-tu?*

Il tendait la main vers cette personne, mais ne pouvait l'atteindre.

...

Une prairie, il s'y sentait bien. Il ne savait pas qui il était, ni se qu'il faisait là, mais il aimait cet endroit, si paisible. Pourtant il y avait ce malaise grandissant...

Qui était-il? Que faisait-il ici? D'ailleurs ou était-ce ici?

Le magnifique pré changeait à mesure qu'il se posait des questions. Le ciel changeait de bleu cyan à violet rouge. L'herbe passait de vert vif à jaune-orange. Le vent frais devenait mordant. Et ses mains rougissait, dégoulinait. Il avait les mains ensanglantés, mais était-ce son sang ou celui d'un autre?

La paix faisait lentement place à l'horreur.

...

Il était sur un bateau, tout était tranquille. Il faisait soleil et il y avait juste assez de vent pour avancer. Rien ne présageait de tempête ou des difficultés. Tout était tranquille, trop tranquille. Il était le seul sur le pont. C'était étrange. Il tourna son regard de l'eau vers le pont et vit tout les matelots morts. Puis ses mains pleines de sang. Il les avait tués?

...

Il était sur le point d'entrer dans le camps Shinigami. Il courut et alla dérobé une chose sans valeur quand il se retourna et se trouva face à face avec un Hollow. Il était dans la merde. Un Shinigami lui criait quelque chose, mais il ne l'entendait pas. Tout ce qu'il entendait c'était son coeur.

*PoPom PoPom PoPom PoPom...*

Et une voix dans sa tête.

"Tue-le! Tue ce Hollow. Tu en es capable... Allez... Après on va t'admirer. Tu seras une vedette auprès de tous."

Il sentait sa conscience perdre face à cette vois entêtante. Qui parlait? Il ne le savait pas. Mais cette personne avait réussi à le captiver. Il obéissait maintenant à cette voix. Mais il dérapa et tomba sur l'épée du Shinigami, en plein dans son coeur. Il tomba dnas le noir et se réveilla, une épée en main et aucun Hollow en vu... Il avait vaincu le Hollow, mais ne se rappellait de rien. Ses amis le regardait comme s'il était un monstre.

...

Ryuunosuke ouvrit ses yeux. Il ne se rappellait de rien. Il avait rêvé, mais il ne savait pas de quoi et il ne se rappellait pas les minutes qui venait de passer... Il se rappellait seulement ses mains pleines de sang et le vide. Il était sur le genoux de Kokura et un enfant venait de tomber sur les seins de Kokura. Il ne pouvait pas bouger pour tasser l'enfant, mais sentait un immense reiatsu sortir de cet enfant. Il était effrayé. Qui était cet enfant et que faisait-il ici? Que voulait-il à Kokura?

Il semblait bien innocent, mais Ryuu s'en méfiait. Il ne le connaissait pas et qui sait ce qu'il pourrait faire. Enfin peu lui importait, il voulait bouger, se déplacer, mais en était incapable. Son corp refusait tout bonnement de bouger. Un grognement rauque sortit de sa gorge tandis qu'il se débattait pour bouger un bras ou une jambe. Il rougit de honte. Il était incapable de bouger et Kokura l'avait surveillé au lieu d'aller se battre et sortir sa colère.

"Euh... Kokura... Je... Je n'arrive pas à bouger... Mon corps refuse de bouger..."

Il rougit à nouveau de honte. Pourquoi avait-il dit ça? Et devant cet enfant en plus!!! Il avait tellement honte. Puis des bruits se heurtère à son oreille. La bataille se poursuivait loin d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yagami Uchiha
Chef de Taka
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Dim 5 Avr - 13:07

Hide avait-il vraiment disparut aux fouet de cette technique ultime? Yagami était convaincu que non. D'après ce qu'il avait pu analyser, le seigneur noir ne pouvait pas s'extirper ainsi de ce monde. La bataille qui faisait rage semblait avoir prit fin. Ses pupilles redevinrent neutres. Il enfila sa capuche puis l'instant d'après, ses pieds venaient caresser la toiture du bâtiment suivant. Ce petit, il avait senti sa présence plus tôt. Yagami s'arrêta net sur le prochain toit. Il avait le jeune bien en mire, ainsi que cette ravissante femme au formes bien découpés et à la chevelure rougâtre. Il ne distinguait pas très bien le troisième mais qu'importe, se qui l'interessait, c'était le petit à l'allure inoffensive. Il dégageait une énergie instable, variant de l'obscurité à la lumière.

* Qui peut-il bien être? En tout cas, il n'est pas ordinaire... *

Le Uchiha n'activa pas son Sharingan, il n'en avait pas besoin pour le moment. Son bras reposait sur son Katana puis il déposa son arrière train sur la toiture en tuiles rondes. Il ne tarderait pas à quitter le village mais avant, il voullait voir qui était se petit être sorti d'il ne sait trop où. Peut-être un Shinigami? non, il n'en était pas un. PAr contre, ce trou noir dans le ciel plus tôt, aurait-il un lien avec cela? Il allait probablement bientôt le découvrir.


( désolé pour ce petit poste, l'inspiration me manquait. aussi je pars une semaine à mexico alors je ne serai pas très actif mais je crois avoir acces aux ordinateurs là bas alors je viendrai probablement répondre.. Aurevoir! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hide Katsuo
Chef de l'Akatsuki
Chef de l'Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 172
Age : 24
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: Aucun
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Dim 5 Avr - 15:15

Hide fixait son adversaire toujours à la même distance en position de défense. Ce combat toucherais bientôt à sa fin, son piège était installé, et heureusement, il n'avait pas remarqué les ondulation du sol. La fanatique des dieux souriait, Karina Sotei, Shinigami ayant été tué par Hide quelques années plus tôt était sur le point d'envoyer quelqu'un d'autre aux enfers. Car après tout c'était ce que méritait ce Ninja. Plus que quelque centimètre et elle gagnais, Il allait mourir de sa main ! Oui ! Une fois de plus du sang se répandrais en l'honneur des dieux ! Maitre Katsuo, serait fier d'elle. Bientôt... Bientôt...

Monde intérieure de Hide

Karina, débarque !

Mais, maître je suis sur le point de...

J'ai dit débarque sans perdre une seconde de plus sinon s'en est fini de toi !

Vous m'aimez trop pour vous débarrasser de moi.

Justement, c'est parce que je veux pas me débarrasser de toi que je dis DÉBARQUE

Mais...

Pas de mais regarde son chakra !

Retour au monde normal

Bientôt... elle serait morte ! Putain c'était quoi cette connerie pourquoi ne l'avait elle pas vus plus tôt il allait la scellé merde. De peu, mais elle réussis à quitter le corps. Puis le reste ce déroula très rapidement, la main du shinigami invoqué s'enfonça dans le ventre du Seigneur Noir. Hide pencha mollement la tête vers l'avant alors que la main tenait solidement son âme. Il redressa la tête puis sourit a Kyo avant de s'enflammer instantanément avec Kyo. Plus rien, aucune trace de chakra. Vraiment, était-il mort ainsi ? Tout laissait croire ça en tout cas, mais pourquoi ? Pourquoi avoir sourit avant de... mourir ? Quel plaisir y avait-il eu a se faire emporté ainsi ? après tout ce n'était pas une mort des plus honorable. Une chose était sûr, la disparition de son chakra n'avait pas passé inaperçu car plusieurs personnes c'était calmées dans la foule. Vraiment, c'était la fin d'un homme qui semblait pourtant si fort. Du moins, c'était ce que la majorité croyait.

Pièce Scellé dans le parchemin

Il a vraiment... détruit mon pantin...

Les fils de chakra au doigts du Seigneur Noir disparue soudainement, tandis que le petit portail sur le sol se fermait lui aussi. Hide se tourna et fit quelque pas avant de sentire une main sur son épaule. Il envoya un regard en coin et vit Nelivienn.

Alors, tu vas enfin m'expliquer comment se fait-il que tu contrôle ta marionnette d'ici plutôt qu'être derrière elle comme les autres ?

Mmmh, bien, c'est simple, j'ai placé un sceau à l'intérieur de la marionnette, j'envois donc mes fil de chakra à l'intérieure du petit portail que tu voyais plus tôt. Ceux-ci se retrouve donc dedans, ils sont donc invisible pour l'adversaire. De plus comme, ils sont dedans, ils constituent un réseau de chakra permettant d'envoyé des jutsu au travers du Pantin.

Mais, j'ai étudier les réseau de chakra... c'est impossible d'en créé un.

Et si je te dis que le pantin, est un ninja que j'ai tué avant de lui faire une petit chirurgie. J'envois donc mon chakra au travers de son réseau. Et du même coup je peux le faire bouger.

Tu es totalement fou Hide tu retiens bien de ton maître, mais pour l'âme qu'il a extrait... Il n'as quand même pas tué Karina...

Tu te souviens de l'homme a plusieurs bras, dontje m'était débarrassé lors d'une rencontre avec Aeka ? Il était parti en dragon de reiatsu. En fait, je l'ai envoyé dans la marionnette, et le second sceau appliqué sur le corps du ninja mort avait pour but de le retenir dedans, une sorte de cage en fait. Et finalement, le troisième sceau permettait de me laissé envoyé une de mes personnalités principal dedans. Bref, Kijimaru a fait beaucoup de travail sur se corps.

Kijimaru, le maître des sceaux ?

Oui, il fait parti de mon arsenal de personnalités.

Donc, Kyo est partie avec ton pantin dans lequel était scellé une fausse âme !

Exactement... En parlant de Kyo, je vais chercher ce que je convoitais de lui...le Mokuton.

Hide avança vers une lumière blanche qui s'élargie pour laissé passer le Seigneur Noir tandis que, de sont coté, restait là sourire au lèvre repensant au génie de son ami.

Retour au monde normal

Soudain, une vibration survenu au niveau du bras d'Aeka. Elle du le sentire alors que la vibration s'amplifiait de plus en plus. Toutefois, avant même qu'elle ne puisse faire quoi que se soit, sa manche se déchirait littéralement laissant sortire dans toute sa grandeur le Seigneur noir sans la moindre égratignure. Ses cheveux partirent légèrement vers l'arrière suite à un coup de vent. Il regarda Aeka du coin des yeux avant de lui envoyé un petit sourire.

Je savais bien que tu n’ouvrirais pas le parchemin, Aeka. En contre partie, je ne m’attendais pas à en sortire aussi rapidement. Qu’importe, j’ai du travail.

Sans dire un mot de plus il disparut aussi vite qu’il était apparut. Il savait très bien que sis Aeka avait des questions supplémentaires elle lui poserait par son moyen de communication préféré, les messages par la pensé. Il bondit sur un toit et passa directement a coté du Uchiha. Le regarde de Hide et Yagami se croisèrent mais rien de plus. Yagami ne sembla pas être surpris de voir Katsuo toujours en vie ce qui fit sourire Hide qui continua sa route pour arrivé sur les lieux du combat. Il regarda autour de lui, il s’avança vers le dernier lieu de l’affrontement. Il y trouva ce qu’il cherchait : l’éprouvette dans la quelle se trouvait le sang de Kyo. Heureusement, Karina avait prit le temps de bien la fermé et de mettre une couche de Reiatsu dessus évitant qu’elle ne se brise. Il la rangea dans son manteau avant de soupirer. Il n’était pas mort, serte, mais il n’avait plus son pantin non plus. Dommage, à l’avenir il ne pourrait plus l’utilisé. Donc, sa personnalité marionnettiste deviendrait inutile ? Bien sur que non, il en avait 8 autres chez lui mais celles-ci était de vrais marionnettes piégées il pourrait s’en servire un jour. Mais pour le moment, il avait une autre personnalité à absorbé. Celle de l’homme qui c’était suicider pour emporter un pantin en enfer, le shinigami était surment quand même content, après tout il avait eu droit a un âme pour autant… Kyo lui aurait droit a toute une surprise en découvrant de quoi avait l’aire l’âme scellé dans le pantin. Un homme cicatrisé de quasiment partout qui passe son temps a traité tout le monde de pute… Ouais, vraiment, si la vie après mort existe, Kyo aura une curieuse de tête. Hide leva la tête vers la ciel en souriant suite a l’image mental qui venait de lui traversé la tête. De toute façon, Kyo ne vivrais pas longtemps sa seconde vie avant de finire dans son corps… Car maintenant il était à lui…Le Mokuton et son détenteur aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yogensekai.forumactif.org
Kokura Satsubatsu
Capitaine de la 11° division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Date d'inscription : 14/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: °°°° l'amour... °°°°
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Dim 5 Avr - 19:10

Kokura regarda l'enfant qui fonçait vers elle. Le reistu de cette espada ne lui fit rien, elle n'en avait jamais approcher un mais, cela ne lui faisait pas peur. Cette enfant devait être encore pire au combat que n'importe qu'elle personne, pourtant elle savait qu'il ne venait pas pour sa... Quelque chose lui disait que ce n'était pas du tout pour sa.
Voyant que l'enfant tribuchait, elle enleva la tête de Ryu de la trajectoire du genou de l'espada. Kokura sentit a peine l'enfant entrée en colision avec sa poitrine volumineuse. Par chance elle ne dut pas le sortir de la de force, pour une fois une tête n'était pas rester coincé entre ses deux mongolfières.

"Ne tant fais pas mon mignon, j'ai déjà eu pire."

Elle lui offrit l'un de ses plus beau sourire, quand son ami sortie enfin de son sommeil. La jeune femme lui toucha doucement la tête, enfin, cela faisait déjà un bon moment qu'elle n'avait pas sentit un mouvement de sa part. Mais la phrase qu'il dit la figea.

"Tu... Tu ne peu plus bouger..."

Kokura bougea doucement et le coucha sur le toit. Le jeune femme déplaca avec un sourire le petit qui était très près d'elle. Puis elle regarda son amie, pencher vers lui elle essaya de le lever.

"Ne me niaise pas... Je ne suis pas d'humeur ..."

Kokura regarda le petit et d'un sourire lui demanda.

"Navré je ne suis pas polie, mon nom est Kokura, et toi mon tout mignon?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terragen.forum-actif.net
Katsuka Aeka
Ancien membre de la Chambre des 46 de Chuo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Localisation : je erre là où je sens une air de baston
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: la vie
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Lun 6 Avr - 20:29

Aeka dévisagea l'étrange personnage alors que lui revenait en mémoire l'endroit où elle l'avait aperçu. N'était-ce pas lui qui avait distribué de ces stupides affiches qui avait attiré tant de gens ici ? Qu'importe le rôle qu'il avait joué, qu'il soit minime ou plus grand, elle n'allait pas laisser passer ça. Elle lui ferait ravalé ses applaudissements. Avant qu'elle puisse réagir, une chose completement folle arriva. La manche gauche de son haori se déchirant, laissant place à Hide qui prenonça que quelque paroles pour la confusé encore plus, avant qu'il ne disparaisse à nouveau.

- A..! Attend...! ah... dah ! Il le fait exprès !

Il ne suffisait que de ces quelques minutes d'innatention pour que le ridicule personnage ne tente de s'enfuir en se dirigeant vers la foule. La shinigami regarda un instant, bouche bée, cette scène d'une absurde intensité puisque, de toute évidence, il n'avait aucune subtilité avec tout ce jaune, ce violet, se orange et se rose fluo qui sautait au yeux !

- Ah ! Merde ! J'suis en train de le laisser filer !

Elle se mit aussitôt à sa poursuite, sa vitesse augmentant avec son niveau d'effort.

* Dire que c'est dans les moments les plus importants où il n'y a personne pour prêter attention à se qu'il se passe ! *

Quoiqu'il avait de grande jambe, immensement trop grande, elle réussit à le casi rattrapé. Elle tendit un bras, mais dans la bagarre générale, elle se prit un coup. Aeka, se retrouvant par terre et sonné, pensa à un plan de secour. À une belle vitesse, elle forma l'image du Grand Hide pour établir la communication. SI SA GRANDEUR N'EST PAS TROP OCCUPER, J'AURAIS BESOIN D'UN COUP DE MAIN ! ARRÈTEZ LE RICIDULE DISTRIBUTEUR D'AFFICHE !

La shinigami rampa sur une certaine distance et une fois à l'abris, se remit debout. En tournant les talon, elle tomba nez à nez avec l'étrange personnage.


- Ah !

- Je fais si peur, petite dame shinigami ?

Aeka saisie cette chance et élança sa main gauche qui fila plus rapidement qu'à l'ordinaire. Le ridicule personage n'eu pas le temps de réagir et ça ne sembla pas l'inquièté, puisque la main lui passa au travers.

- À une autre fois, petite dame shinigami !

La silhouette devint indistincte, avant de completement se volatilisé devant elle.


Dernière édition par Katsuka Aeka le Mar 14 Avr - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yogensekai.forumactif.org
Kratos

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: A mon age c'est possible ?
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Lun 6 Avr - 22:08

Maintenant, il en était certain, cette femme savait qu'il était espada, mais pourtant, elle avait rien fait. Nah, faux, elle avait fait quelque chose... elle avait sourie ! Kratos lui renvoya un sourire qui lui n'était pas forcé comme il le faisait généralement. Il eu même l'impression que sa peau prenait un ton rougeâtre lorsqu'elle l'appella "mon mignon". De plus, cette gentille et belle femme ne l'avais pas tappé lorsqu'il était "accidentellement" tombé dans sa poitrine. Seigneur, c'était la femme de sa vie ! Son coeur partie en trompe mais l'autre se réveilla et marmonna quelques paroles. Après quelques secondes, Kratos en déduis qu'il ne pouvait pas bougé.

*Merde, tu peux pas partire que j'ai un tête à tête avec la dame ?*

Et bien une fois de plus il devrait joué le role du petit garçon ingnorant qui ne comprenais rien de la situation. Ses yeux se posèrent sur Ryunnosuke qui semblait avoir honte de ne pas pouvoir faire le moindre mouvement. Kratos adopta un air triste en regardant le shinigami couché sur Kokura.

Tu...Tu... n'arrive pas a bouger ! Attend je vais t'aider !

*Ainsi je gagnerais l'admiration de la belle madame, et qui sait... peut-être auris-je drois à un coup d'oeil dans... le décolté !*

Il eu quasiment un petit coulis de bave mais il le ravala aussi tôt en se penchant vers le shinigami. Il mit sa petit main sur le front de celui-ci, il faisait un peu de fièvre... mais rien de bien grave. Soit il était complettement faible... ou il profitait d'où il était pour regardé dans... NON ! C'est lui le pervers pas le shinigami ! Kratos s'approchat du torse du shinigami, il ouvrit légèrement le Kimono et apliqua sa main près du coeur de Ryu. Tranquillement, une sorte de chaleur réconfortante s'engoufra dans le corp de celui-ci. Kratos l'empoigna par le collet et seul dieu sait comment il réussit à le levé sans difficulté à le mettre sur pied. Mais l'homme ne resta pas très longtemps sur pieds avant de perdre l'équillibe. Kratos le rattrappa et le recoucha sur Kokura.

Euh... il n'est pas très stable... vous croyez pas madame ?

Il accompagna ses paroles à un petit rire d'enfant en amenant sa main droite derière et frotter son crane.Il completa son rire par un sourire que seul lui était capable de faire dans toute l'espada... qui en fait c'est temps si était plustot discrètte.

Ah ! oui ! j'oubliais, Mon nom est Kratos, Kratos Del... AAAAAAAAAAAAAAAAAH

Un shinigami bondis directement devant lui Zanpakuto dégainé, Kratos courrus vers Kokura, mais le shinigami s'imposa entre les deux.

Allé, petit, on vas s'amusé un peu !

Il élança un coup de son arme. Kratos bondi attéris sur l'épaule de l'homme puis bondis de nouveau derrrière celui-ci et alla se cacher derrère Kokura. Ses petite mains tremblantes empoignèrenent l'arrière des vêtement de la Capitaine. Il regarda le Shinigami par dessus l'épaule de celle-ci les yeux totalement exorbités.

J'eze... Pweur...
.
Il eu toutes les misères du monde à bien articuler ces quelques mots sans bouger de sa "cachette".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuunosuke Morimoto

avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 26
Localisation : perso : konoha no kuni, moi : devant l'écran de mon ordi ^^
Date d'inscription : 14/12/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Dim 12 Avr - 9:25

Il avait vraiment aimé la sensation de chaleur que le petit avait diffusé dans son corp, car sans s'en rendre compte, il avait horriblement froid. Lorsque le jeune le pris par le collet et le souleva, il s'en rendit à peine compte... Mais ça lui faisait peur, ce mec avait vraiment une force dont il fallait se méfier...

Son corp était vraiment engourdi, même peut-être paralysé... S'en était traumatisant... Soit il n'avait plus du tout de force, soit on l'avait touché dans un point qui paralysait son corps, soit son corps rejetait les ordres de son cerveau. À force de trop réfléchir, il tomba et le petit le recoucha sur Kokura. Il se laissa aller dans un espèce de quiétude réconfortante. Jusqu'à ce que l'autre cave s'en prenne à le dénommé Kratos... Souvent, les Shinigami et les ninja sont stupide. Il essaya de se relever et réussi, en chancelant tout de même un peu... Il entendit une voix familière qui venait d'en bas... Qui était-ce...? Ah oui! La shinigami aux cheveux blancs... il se dirigea vers la voix, donc vers le bord du toit. Il chancelait encore et sa vue était trouble...

Il tomba directement dans la ruelle ... mais son esprit était retourné dans son monde de rêve ...
Il entendait quelque chose ... C'était indistinct ... Il voulait tuer et c'est tout ce qui comptait ... Il entendait quelque chose, mais il s'en foutait ... Pourtant une partie de lui luttait pour comprendre ... Mais cette partie était faible ... Il ne voulait rien savoir de lui, pourtant aussi faible qu'il était c'était Ryuunosuke qui avait le contrôle ... Généralement ... Maintenant IL avait le contrôle, il pouvait enfin se défouler et défoncer des tronches ... Ça faisait un moment qu'il voulait sortir ... Après tout, la dernière fois c'était quand ils sont devenus shinigami remplaçant ...

Ryuu se rappelait, il se rappelait de la voix dans sa tête ... De cette soif de sang, de rage et de cette énergie qui s'était écoulé dans son corps ... Il se rappelait des personnes qu'il avait tué pendant que cette chose avait pris possession de son corps. Il disait cette chose, mais en fait c'était lui, mais pas lui ... Qui était-ce en fait ?

Ryuu-chan se réveilla en sursaut ... Il regarda autour de lui ... Il avait tout oublié, encore un fois ...

Mais cette fois, c'était une amnésie totale ... Il ne se souvenait même pas comment parlé, ni quel était son nom. Du moins, quelques instants. Puis tout lui retomba dessus : la sauvagerie dont il avait fait preuve, les pensées tordues de son autre "moi", sa paralysie, se qu'il avait entendu, le message du magnétophone ... La vilénie et la sauvagerie de son double pourrait sortir, car il le sentait, cela présageait une guerre ... Il regarda au-dessus de lui et vi la femme aux cheveux blancs.

"Il va y avoir la guerre, non? Après ce message à la con qui a été difusé et que vous avez stopper ... C'est trop con ... Arg ... En plus, c'est le moment que l'autre a choisi pour sortir ... Celui que, jusqu'à aujourd'hui j'ignorais l'existence et que j'aurais préféré ne pas connaître ... En fait, ce aurait été mieux s'il n'avait du tout existé ... Mais pourquoi je vous en parle?? De tout façon, peut importe ce que je vais vous dire, je vais finir par disparaître, surtout avec une guerre qui arrive ... on Je dois vous ennuyer avec mon placotage de schizo ... Bon et si j'essayais de me le ver ... "

Doucement, Ryuu essaya de se relever sur se coudes, mais glissa ... Il avait vraiment la tête qui tournait quand il essayait de se relever ...

"Oups, je crois que je ne me suis pas remi de ma chute et de ma perte d'énergie précédente ... Vous voulez pas m'aider ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokura Satsubatsu
Capitaine de la 11° division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 27
Date d'inscription : 14/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: °°°° l'amour... °°°°
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Lun 13 Avr - 15:38

Tout le monde avait bouger beaucoup trop vite pour elle, mais elle rétablie bien vite le tire. Elle prit le petit et le mit en place sur son épaule. L'homme qui venait de s'attaquer a un petit, quelque que soit ce petit... Aurait a faire a elle.

"N'est pas peur mon tout mignon, je m'occuper de lui en un rien de temps..."

Le sourire mauvais la jeune femme leva son regard vers les nuages. Kokura tira son zampakuto. Vraiment le pauvre type allait passer un mauvais moment en sa présence. Dans l'éclat de la lumière Kokura et sa chevelure rosée faisait un drôle d'effet... Surtout avec ce sourire d'ange, mais ce regard de démon... D'un petit élan elle était déjà juste a côté du jeune homme qui avait attaqué Kratos.

"Adieu, pauvre cloche!"

D'une main elle mit la main devant les yeux du petit sur son épaule et de l'autre donna un violent coup derrière le genou de l'homme. Maintenant par terre l'homme n'eut pas le temps de se retourner qu'elle avait déjà frapper et il gisait sur le toit...

"Oyasumi..."

La capitaine marcha avec le petit sur elle. Maintenant il fallait qu'elle s'occupe de son ami qui parlait avec la drôle de femme... Devait-elle le laisser avec elle ou en prendre soin? Et bien comme s'était son ami elle allait le lui demander après tout c'était ce qui avait de plus senser a faire.

"Ryuu, veut tu que je te sorte de là? "


Direct comme a son habitude elle approchait avec une démarche d'ange... Avec une sorte de lassitude dans ses pas, mais en même temps tellement suave...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terragen.forum-actif.net
Hide Katsuo
Chef de l'Akatsuki
Chef de l'Akatsuki
avatar

Masculin
Nombre de messages : 172
Age : 24
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: Aucun
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Lun 13 Avr - 21:31

(Euh, dsl pour le retard je croyais pas que c'était a moi XD Erreure dans l'ordre mais bon rien de bien grave Razz)

Tranquillement, ses yeux se détachèrent du ciel, puis il soupira face à la demande de Katsuka. Voulait-elle vraiment qu'il l'aide à capturer un Genjutsu ? C'était plutôt insencé comme demande... Mais bon, comme il semblait être le seul qui pouvait y allé il tourna sur lui même voulant rejoindre le lieu en question. Il fit un pas avant de littéralement tombé à genoux se tennant la tête entre les mains. Il fixa le sol longuement tandis qu'il se sentait bruler de l'intérieure. Pourquoi !? Pourquoi, encore, ce souvenir revenait lui briser les neuronnes. Pourquoi l'hantai-t-il ? Que lui voulait-il ? Pourquoi son propre père le torturait-il toujours après chaque mort !?

Arg...

Il sentie un liquide chaud lui remonté dans la gorge, il cracha du sang avant de se relever ! Il fut immédiatement envoyé vers l'arrière. Une nouvelle fois, mais ce coup-ci un mur l'arrêta. Il se prit un violent coup sur la machoir fit quelque pas instable avant de tomber. Ses côtes lui brulaient attrocement, son corps était lourd, sa faiblesse actuelle était intolérable. Une main l'empoigna à la gorge le soulevant, sa peau pris un ton rougeâtre alors que, lui, cherchait seulement de l'oxygène. Brouille... Sombre... Elles tombent... Dor... mire

Flash Back

Étendus dans la neige, il voulait tant se relever mais pourtant son corps, lui, refusait totalement. Un peu plus loin son père était accoté à une arbre Shuriken en main, totalement déespéré par le résultas de son fils. Vraiment, Katsuo Hide, ne serait jamais un grand ninja digne de son clan. Et pourtant...

Mon fils, au jour de ta naissance, même les forêt du monde ont murmuré ton nom, Hide

Hide disparut soudainement puis réapparut derrière son père lui plaçant un Kunai sous la gorge. Mais l'homme n'eu aucune réaction. Gardant la tête penché vers l'avant.

Mon enfant, c'est avec fierté que je t'ai vus grandire et devenir un arme, au service de la vertue...

L'homme empoigna soudainement la main du petit ninja et dans un pivot parfait plaça son poing dans le ventre de Hide pour ensuite le jetté au sol.

Souvien-toi, nôtre ligné à toujours gouverné avec force et sagesse.

L'homme élança son talon en direction du nez de son fils qui évita en roulant sur le coté puis bondis envoyant son pied vers son père qui reculat d'un pas éviten l'attaque. L'homme envoya son pied dans l'articulation de l'enfant qui une fois de plus tomba au sol.

Et je sais que tu fairas preuve de retenus dans l'exercise de ton grand pouvoir.

Hide roulat vers l'arrière avant de disparaitre de nouveau, mais une fois de plus son assault fut contré aisément par l'homme qui lui servait d'autorité parental.

Accumule les victoires mon fils...

Hide resta sur place mais son père se prit tout de même un coup sur la machoir qui le fit reculé de trois pas. Cherchant à comprendre, un second coups se plaça dans le ventre de l'homme qui tomba à genoux.

Je te confis cela...

Le Hide au loin disparut en dégradé, alors qu'un nouveau se formait devant le père du petit Hide.

Car lorsque ma vie s'achèverat...

Hide débutat un pivot en levant le pied.

Toi...

Le pied de Hide percuta pleinnement le visage de son père qui partie vers l'arrière, s'écroulant à son tour dans la neige.

Tu seras...un bon ninja de konoha.

J'ai... gagné...

Fin du flash back

Il réouvrit les yeux, une fois de plus son père lui rappelais sa volonté. Hide n'avait pas suivit celle-ci, mais bien c'est choix... Et le vieux mort ne le fairait pas changé d'idée...

Père, le jour de vôtre mort, j'ai prouvé que je valais mieux qu'un ninja de Konoha en suivant ma voie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yogensekai.forumactif.org
Yagami Uchiha
Chef de Taka
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 26/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Mer 15 Avr - 22:42

Le Seigneur Noir était bel et bien vivant. Aucun doute là dessu. Les deux regards glaciales c'étaient croisés simplement une fraction de seconde, cela fit murir un sourir en coin sur le visage du Uchiha. Il resta imobile quelque secondes, puis il fini par lever les yeux vers le ciel, sharingan activé. Ce ciel qui était si orageu quelque instant plus tôt, commençait vivement à s'éclairsir. Un corbeau noir comme du charbon "croiasa" à son envol avant de battre des ailes en direction du vaste étendu bleu au nuages encore présents.

*Cher Hide, ce n'étais pas ton heure faut-il croire..hum hum...*

Une brise emporta Yagami avec elle laissant derrière une simple ondulation de poucière. Il marchait tranquillement au travers de la foule, gardant un oeil sur ses alentours. Il en avait fini avec son clone, le combat était achever, Hide était toujours vivant et il avait asser d'information sur lui pour le moment, de plus, il était au courant pour le mokuton.
Son passage au village tirait maintenant à sa fin. Il avait pu receuillir des informations sur l'affrontement mais, qui était cette Shinigami à la chevelure blanche comme neige? Il l'avait observer un moment mais craignant de se faire repérer, il avait poursuivi sa route.
Un homme avec un Katana en main courrait au travers du flux humain, fauchant peut importe qui se trouvait sur sa trajectoir, et malheureusement pour lui, le Uchiha était dans cette ligne de mire. Tête baisser, capuche bien en place, il leva légèrement le regard vers celui du psycopath et celui ci tomba net. Yagami désactive son sharingan pour ensuite passer par dessu le corp inerte du pauvre homme, sa folie meurtrière venait d'être éradiquer aussi vite qu'elle pu débuter...
Cette petite marche de senter allait bientôt porter ses fruits. Un homme vêtu entièrement de noir l'accosta. Sans dire un mot, il lui tandit un parchemin et disparut sans rien de plus, ni moins. Il ne chercha pas à suivre cet individu. Il glissa le parchemin à l'intérieure de la cape et lorsqu'il fut plus à l'écart de la populace en furie, ses pieds portèrent sur le toit d'un bâtiment encore une fois. Il prit quelque seconde pour regarder furtivement autour puis lorsqu'il jugea le secteur sécuritaire, il déploya le parchemin... Un petit sourir s'accrocha à ses lèvres ainsi qu'un murmure d'appérsiation.


" hum heum... Voilà enfin quelque chose qui me sera utile.. "

Sans perdre une seconde de plus, le parchemin retourna dans son foureau et Yagami était reparti. Sans jamais se retourner, il filait à toute allure sur les toits les plus élevés, toujours avec ce sourir collé à la machoir. Fluide tel un faucon, ses mouvements le portaient au gré de cette légère brise qui c'était installée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuka Aeka
Ancien membre de la Chambre des 46 de Chuo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Localisation : je erre là où je sens une air de baston
Date d'inscription : 13/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour: la vie
Point avant prévilège:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   Mer 15 Avr - 23:23

La shinigami s'était mise à pester contre elle-même, elle avait été si près de l'attraper cet... espèce de clown ! Et elle aurait pu crier milles insultes aux vents, si Ryuu n'était pas tombé près d'elle. Aeka cessa aussitôt ses jérémiade, pour se concentré sur le shinigami à terre. Le jeune androgyne semblait dans les vapes et même réveillé, il le sembla encore... du moins, jusqu'à temps qu'il parle et qu'il attire son attention.

- ... Schizo ?

L'information mit plusieurs secondes à arriver à son cerveau tellement elle était mal donner, mais lorsqu’elle arriva, la shinigami se mit à hésiter. Seulement, son instinct de tout vouloir savoir la poussait à réfléchir encore plus loin et, de se fait, a commencer à martyriser se pauvre shinigami remplaçant avec des phrases que trop mêlante.

- Vous ignoriez l’existence d’une personne qui est vous et pas à la fois, c’est assez normal. Du moins, jusqu’à un certain moment. Il semble alors que, lors de votre massacre, c’était donc cet autre et à votre réveil, vous avez compris. C’est fascinant !

Elle parlait vite, avec emportement, en se récapitulant une dizaines de scénario possible en tête. Elle avait exclu tout de suite la possibilité d'une personnalité hollow en se jeune homme, puisque son reiatsu était bel et bien celui d'un shinigami. Elle continua, tout en aider le pauvre à se relever.

- Vous semblez assez bavard après cette experience, et si vous me donneriez plus d'information sur vos sentiment vis à vis votre alter ego plutôt violent ?

Aeka sembla ne remarquer qu'à ce moment la présence de la Capitaine et se sentit contrarier par la proposition de la femme au faible shinigami. Elle semblait dangereuse ou ? La femme au cheveux blanc calma son trouble interieur, apaiser par la foule qui devenait de moins en moins bruyante, ainsi que plusieurs personnalités puissantes qui quittaient les lieux. Ses yeux croisère ceux de Kratos et elle sursauta. Il faisait quoi là ? A part peut-être baver a cause que dans sa position, il avait une vue plongeante dans les seins ridiculement trop gros de la Capitaine au cheveux rouge !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yogensekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rumeurs, c'est comme les insectes ! ( Fermé aux autres joueurs )
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vois-tu comme tu es folle. Les autres le voient, eux. [Avec Promise♥]
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yogen Sekai :: Rp :: Konoha no Kuni :: Centre ville-
Sauter vers: