Vous entrez ici dans un monde, où les univers confondu s'offre une guerre pour leurs idéaux
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'eau qui tombe dans le néant (Libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaname Akata
Sensei de Taki
Kaname Akata

Masculin
Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Dim 19 Oct - 18:20

Un regard visait les ruines de l'ancien village de taki, un regard qui avait vu ce village mourire de ses propres yeux, tout en restant impuissant face au massacre. Ce regard avait vu ses amis périres devant ses yeux. Ou plustôt, loin de ses yeux. ce regard était impuissant derrière la barrière qui gardait la seul réserve de survivants il y a six ans. Mais tout cela n'importait plus. Seul le présent importait pour cet homme avec un habît simple en haut de l'interminable chute de Taki. L'eau coullait sous ses pieds en décrivant une légerte courbe en contact avec les pieds de l'homme.

C'était une journée asser normale. Les quelques feuilles restantes du village tombaient soigneusement dans le précipise qu'était le bas de la chute. Une légerte pluie tombait, comme souvent en cette période de l'année. Une pluie si fine qu'elle ne pouvait à peine mouiller les vêtements des personnes encore dehors. Au loin, on pouvait appercevoir le campement Shinigami, à la frontière du pays. La relation était très bonne entre les shinigamis et les ninjas de Taki. Le soleil couchant se noyait tranquilement dans les eaux de la mer du Nord. Cet emplacement était parfait, surtout en se moment de la journée, pour se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azur

Azur

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 33
Localisation : Suffisament loin pour éviter de faire des dégâts
Date d'inscription : 15/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Dim 19 Oct - 18:51

Les feuilles tombaient mollement au gré de la légère brise et de la pluie. L'automne donnnait des nuances d'or et de bronze à la plus part des arbres, certrains des rares épargnaient possédaientt encore quelques feuilles vertes et vigoureuses, mais bentôt elles prendraient le même chemin que les autres qui les avaient précédé.

Une silhouette avançait tranquillement dans le chemin recouvert légèrement de feuille et quelque peu bouxeux. Un manteau marron avec des signes étranges par endroit de ce dernier, des gants sur les mains et rien d'autres de tape à l'oeil sauf peut être ce regard bleu/vert froid et inexpressif que possédait cet homme et aussi le bandeau sur son bras gauche de couleur noir avec une plaque de fer où y était dessinée une citadelle.
Il s'arrêta au pied de la cascade assourdissante et sortie une étrange plaque translucide. Il sortie une sorte de crayon sans mine et dessina sur la plaque translucide qui faisait apparaitre des traits à mesures que le crayon sans mine passait.
Rongar observait attentivement les alentours se mettant à griffonner sur sa plaque avant de recommencer son manége pendant plusieurs secondes puis rangea ses accessoires avant de vérifier quelque chose sous son manteau. Ce qui lui prit une bonne minute avant qu'il ne se redresse et réajuste son manteau sur lui pour repartir mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rongar.skyrock.com/
Kaname Akata
Sensei de Taki
Kaname Akata

Masculin
Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Dim 19 Oct - 19:26

L'étranger ne s'en doutait pas, mais il avait été repèré. Il avait agit étrangement et c'était asser inquiétant. Mais Kaname avait plus l'impression que l'étranger n'était pas ici pour chercher le trouble. Le court d'eau avait cacher le bruit du saut de kaname qui avait vite fait d'attérire derrière l'étranger. Par example, le bruit de l'atérissage, malgré asser léger, aurait pu être détecté par une personne parfaitement ordinaire. L'étranger s'était arrêté après les bruits de pas qui se dirigeaient tranquillement vers lui. Kaname n'avait rien de menaçant à se moment, ni à un autre.

-Ce n'est pas interdit d'écrire ici, mais je suis intrigué quand même. Que viens-tu faire ici? Je ne t'en veux pas, c'est par curiostitée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azur

Azur

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 33
Localisation : Suffisament loin pour éviter de faire des dégâts
Date d'inscription : 15/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Dim 19 Oct - 19:37

L'arrivée furtive de Kaname avait fait se retourner d'un bloc Rongar, tête légèrement baissé, et qui avait une main qui commença quelques signes avant de s'arrêter subitemment. Rongar redressa lentement sa tête vers le visage de Kaname qui put voir les yeux inexpressifs de ce dernier.
Il détailla Kaname d'un seul regard et sembla se détendre, à moins que la pluie ne le faisait rester aussi tendu.
La pluie ruisselait sur son visage impassible et ses yeux ne clignaient qu'à peine et tellement vite qu'on avait l'impression qu'il ne les clignait pas du tout. Un léger coup de vent fit fouetter la pluie sur les deux hommes et quelques feuilles do'r et de bronze s'envolèrent autour d'eux avant de tomber rapidement par terre à cause de la pluie. Puis Rongar brisa son silence de sa voix froide :


"Je suis le représentant de la Guilde. Je recherche le village caché de la cascade. Se trouve-t-il ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rongar.skyrock.com/
Kaname Akata
Sensei de Taki
Kaname Akata

Masculin
Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Lun 20 Oct - 18:38

Kaname était asser surpris de la question de l'homme. Peu de gens venaient dans les environs depuis des années. De nos jours, il devait y avoir une raison pour venir ici... car c'était asser perdu. Sans que Rongar l'est prévu, Kaname bondit contre la paroie rocheuse et commença une ascension brève. Les feuilles mouillés collaient par dizaine à la paroie. Quand il fut en haut, il pointa vers le boût de la rivière, où l'on pouvait voir un village asser simple duquel s'élevait quelques hautes structures.

-Si tu continue vers là bas pendant 10 kilomètres, tu arriveras au village sans problèmes. Mais une question doit être posée. C'est soit ici ou là bas. Quel motif vous mêne-t-il ici?

Il n'avait mit aucun tont menaçant dans ses paroles, c'était juste une question obligatoire à poser à tous les nouveaux venus. Kaname fit signe à Rongar de monter. Il faut dire que la communication d'en haut à en bas était asser mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azur

Azur

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 33
Localisation : Suffisament loin pour éviter de faire des dégâts
Date d'inscription : 15/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Mar 21 Oct - 13:54

Rongar regarda Kaname monter la parois glissante de la cascade. Puis Kaname pointa quelque chose au dessus de la forêt et parla. Malgré la cascade, la pluie et le vent, il n'entendit rien de ce que disait Kaname. Il eut beau tenter de lire sur les lèvres, il était trop loin.
Puis Rongar vit qu'il allait rajouter quelque chose et bondit sur la paroi avant de faire une galipette avant pour attérir sur un petit piton pour bondir jusqu'au prochain avant de finalement arriver à côté de Kaname où il entendit que la fin.

Avant de répondre, Rongar de tourna vers la direction pointé du doigt précédemment et regarda au loin apparaitre un village. La distance devait facilement faire au moins douze kilomètres si ce n'est pas un peu moins. Rongar regarda le trajet à faire mentalement avant de tourner juste les yeux sur Kaname. On aurait pu croire que ce regard était du mépris ou tout autre forme de supériorité, mais avec l'impassibilité dans les yeux de Rongar celà était difficile de s'en faire une idée.


"La Guilde offrira ses services à ce village s'il le désir."

Il redevint silencieux avant de reporter son regard sur le chemin. Il semblait profondément absorbé dans ses pensées avant de réajuster le col de son manteau. Cette pluie commençait à lui taper sur le systéme, même s'il ne le montrait pas. Une fois au village, trouver une auberge où il prendra un bain et séchera sa balise.

"La Guilde remercie du renseignement. Un service en échange de ce que tu viens de faire?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rongar.skyrock.com/
Kaname Akata
Sensei de Taki
Kaname Akata

Masculin
Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Mar 28 Oct - 19:45

-Le service sera: Qu'es-ce que la guilde? Qu'esce qu'elle pourait apporter au village?

La question était simple. Aucune décision ne pouvait être prise sans savoir ce qu'était la Guilde. La force du village n'était pas la plus grande, mais le village retenait aussi le record de celui qui avait le moin souvent été attaqué. Une protection ne serait pas très utile. En plus, sa ferait juste plus de monde qui traine dans la ville. Mais d'un autre côté, il ne se passait jamais rien. Il n'y avait pas de chef, aucune personne pour choisir. Ça serait à corriger. Peut-être qu'une alliance pourait ranimmer la flamme du village.

-En fait, vous pouriez faire quelque chose. Mais cela devra être fait selon les directives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azur

Azur

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 33
Localisation : Suffisament loin pour éviter de faire des dégâts
Date d'inscription : 15/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Mer 29 Oct - 2:22

Rongar leva légèrement la tête avant de la rabaiser pour annoncer de sa voix froide :

"La Guilde est une organisation indépendante. Elle vient et propose ses services pour tout. En échange, un contrat est passé et est payé une fois le service accomplit."

Il se tut. Il venait de comprendre, de par la phrase de Kaname, que ce dernier faisait partie du village. Son rang et son niveau restait encore inconnu, mais il suffisait de se renseigner.
Rongar allait se mettre en route dans un bond quand Kaname parla ce qui le coupa immédiatemment dans son élan. Il se remit en place et sans quitter le village des yeux dit :


"Tout sera respecté à la lettre. Que veut un membre du village caché de la cascade?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rongar.skyrock.com/
Kaname Akata
Sensei de Taki
Kaname Akata

Masculin
Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Mer 29 Oct - 19:06

-Le village s'endort. Il n,y a pas souvent eu d'action dans se village et les ninjas et shinigamis sont rouillés. Si une attaque surviendrait, ils n'auraient pas le temps de se dérouiller, ils seraient finis. En plus, peu de personnes confient des missions au village. Ils se toujours vers des villages plus grand comme Konoha ou Suna, même si nons ninjas, même moins nombreux, sont aussi puissants.

Kaname regarda le village. Un havre de paix où il fait bon vivre, mais qui a oublier presque toutes ses aptitudes au combat. La pluie stoppait, mais l'air se raffréchissait se qui donnait froid à Kaname qui n'était pas habillé pour cette température.

-En clair, je voudrais que tu attaques le village...

Malgré son air impassible, on pu voir un effet de surprise apparaître au visage de Rongar qui comprenait de moin en moin se que disait kaname.

-En fait, je veux juste que tu simule une attaque sur le village. Tu peux blesser mes hommes, mais essait de ne pas trop les blessers, et le moin possible de les tuers. La résistance sera grande, peut-être des personnes se rapprochant de ta puissance te feront face. mais le but principal est de réveiller mes troupes... pour un problème qui surviendra dans quelques mois.

Kaname n'avait pas dit un mot de plus et il n'avait pas l'intention d'en dire plus. En fait, le village courrait un grand risque, mais ce risque devait être connu et rétabli par le village seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azur

Azur

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 33
Localisation : Suffisament loin pour éviter de faire des dégâts
Date d'inscription : 15/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Jeu 30 Oct - 5:19

Kaname pouvait se fendre d'avoir réussi ce que peu de gens avaient atteint : rendre émotif Rongar.
La demande était surprenante en tout point. Organiser une attaque contre ce village n'était pas son but, mais après tout un contrat est un contrat.


"Le prix à payer sera élevé. Ce n'est pas dans mes habitudes d'attaquer un village où j'ai le potentiel de faire affaire."

Il regarda le village qui était maintenant doucement envhaie par une brume froide qui le vent charriait avec lui comme des promesses d'un hiver plus froid.

"J'ai besoin d'au moins trois jours avant l'attaque."

Il sortie séchement un parchemin assez usé et une plume où il écrivit avec une dextérité étonnante et sans percer la feuille une seconde.
Puis il le tendit à Kaname qui pouvait lire ceci :


La Guilde s'engage en ce jour à attaquer le village caché de la cascade dans un délai de trois après signature du ci-présent contrat. Les conditions suivantes devront être respectées : blessures multiples à toutes la population et autres combattants, pas de mort sauf collatéraux, destruction de biens matérielles.
La Guilde s'engage à faire le neccéssaire selon les conditions et le rescpect de sa charte. Les conditions de payement devront se faire avant l'exécution du contrat. En cas d'échec de la Guilde, les membres concernés seront aux services total du ou des clients de se contrat pour une période de 1 an.
Le montant a payer est la vie de neuf personnes de rang gennin du village caché de la cascade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rongar.skyrock.com/
Kaname Akata
Sensei de Taki
Kaname Akata

Masculin
Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Jeu 30 Oct - 19:44

Wow. Le contrat résonnait dans sa tête comme un gong géant qui aurait été frapper par la plus grosse masse du monde. Le prix était élevé, mais Kaname était prêt à faire le sacréfice. Il prit la plume, mais ne signa pas.

-Je ferais bien une petite modification. Le moin de blesser possible. Si vous blessez une personne, ne vous acharnez pas dessus, laissez là et continuez. Les neufs geenins seront tuer par vous lors de l'attaque­. Essayez de ne pas trop habimer le village. N'oubliez pas que vous êtes juste le réveil matin du village. Vous les dérouillez et vous repartez.

Les conditions avaient étés modifiés par Kaname. Il fallait au moin placer une limite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azur

Azur

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 33
Localisation : Suffisament loin pour éviter de faire des dégâts
Date d'inscription : 15/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Ven 31 Oct - 12:59

Kaname ressentit une vive douleur dans les doigts quand il signa. Le stylo lui avait prélevé du sang et pas de la façon la plus commode. Rongar retira son gant et signa lui aussi. Le sang des deux hommes fit briller le parchemin d'un éclat bleuté avant de s'éteindre. Le pacte était scellé. Rongar rangea le parchemin sur lui et dit avant de disparaitre dans un bond :

"Ici ! Dans quatre jours, qu'importe le temps."

Pendant les deux premiers jours, Rongar visita le village en s'attardant sur des coins sombres et regardant la topographie des lieux et prit note des relèves ainsi que la compostion des gardes et leurs emplacements. Même de nuit, Rongar avait prit les notes et n'avait de cesse de rechercher des coins stratégiques. Il se rendait compte de l'ennuie de ce village paisible. Marine aurait aimé cet endroit, mais il était lié par contrat et ne pouvait se dérober même si elle était là.
Dans le village on constata la disparition de neuf personnes ce qui donna lieu à deux équipes de recherche qui partirent loin dans le nord du pays comme le montrait les nombreux indices laissés par Rongar.
Ce dernier passa totalement inaperçu dans le village, se montra un homme désagréable et froid ce qui le laissa pour compte sur le banc sans que personne ne s'intéresse vraiment à lui.

C'est en début d'après midi du troisième jour que Rongar commença les derniers préparatifs de son attaque. Il dessina une forme ésotérique et mit huit personnes sur les points du cercle avant de les délaisser et de préparer ses outils de torture ainsi que sa couche pour se reposer pour demain. Il vérifia son équipement ainsi que son plan d'attaque. Il était seul, mais il savait où est quand attaquer. Il suffisait simplement d'un peu d'organisation et surtout le relachement des gardes qui lui seront d'un grand secours.

Puis arriva le moment de l'attaque. Rongar se leva une heure avant l'aube pour s'équiper et vérifier les dernières choses d'usage. Puis il s'avança au milieu de la forme ésotérique où les huit corps, sans vie pour certains, gisaient à ses points. Le cercle était un immense cercle d'invocation drainant le chakra ainsi que l'énergie vital. Rongar regardait une mourrante qui avait encore les yeux ouverts suppliant que ça s'arrête. Leurs regards se touchèrent mais Rongar resta de marbre. Après ce qu'il allait faire, elle allait goûter au baiser de la mort pour de bon. Il regarda sa montre et dit que c'était le moment idéal. Il mit un masque hideux et commença à faire trois série de signe long et complexe avant de poser subitemment les deux mains au milieu du cercle et cria :


"INVOCATION ! ARRIVE .... AAUCRÂNE !!"

Une explosion retentit et une masse gigantesque apparut dans la fin de la nuit. Rongar était pas nul en invocation, il ne savait pas le faire sans l'assistance d'un cercle d'invocation avec du chakra en abondance car le pacte signé il y a longtemps demandait de l'énergie mais comme il avait besoin d'énergie, il préféra sacrifier huit vies pour économiser sa propre force. L'aube arriva juste à ce moment là révélant l'immonde apparation dans la forêt qui poussait un grognement sourd et monstrueux. Les gardes en faction finissant leur garde et attendant la relève durent cligner plusieurs fois des yeux pour s'assurer de ce qu'ils voyaient face à eux.
Un gigantesque chien tout droit sortit des pires cauchemars se dressaient face à eux : les pattes jusqu'à l'articulation étaient de glaces avec des griffes d'un noir d'ébène, le pelage marron avait des reflets verdâtre, le corps était puissament bâtie et était parsemé d'armes qui avaient veinement tenté de l'abattre et sa tête... SA TÊTE !! Sa tête était un crâne d'un molosse inconnu, une dentition horrifiante et dans les orbites creuses brulaient des lueurs violacet. Sur le sommet se trouvait un inconnu avec un manteau sombre et un hideux visage.
L'inconnu leva le bras et le monstre bondit droit sur le village en hurlant. Il attérit lourdement dans l'entrée du village blayant les défenses endormis et plusieurs tours de guets. L'alerte fut donné, mais le choix d'attaquer à ce moment là donnait l'avantage suivant : les habitants et la majeur partie des ninjas étaient encore endormis durant le début de l'attaque. Seul la relève et les quelques gardes encore en faction firent une opposition mais rapidement ils furent dépassés.
Des explosions surgirent dans le village offrant la panique et l'incompréhension général. Rongar activa ses nombreux pièges explosifs, faudra refaire le plein d'ailleurs, ce qui fit fuir la population mais qui hurla de terreur en voyant Aaucrâne qui fit voler en éclat une habitation d'un revers de patte qui laissa de long sillon de glace. Aaucrâne poussa un hurlement ce qui brisa les tympans des défenseurs de gauche alors que ceux de droite chargèrent. Rongar utilisa un jutsu avec ses magnum.


"Kinton ! Technique des Mille Balles !!"

Ses armes hurlèrent comme à l'infini. Le barrillet de chaque arme firent plus de sept tours arrachant hanche, épaule, morceau de bras, trouant les cuisses et autres membres des corps des défenseurs, mais ne les tuant pas. Rongar du tout de même s'esquiver face à l'arrivée de quelques rescapés. Il bondit jusqu'à la hanche droite de Aaucrâne et fit sauter les barrilets de ses armes pour les recharger. Rongar activa son avant dernier piège pour gagner encore du temps. La surprise serait de taille. Des explosions retentirent avant qu'une explosion de fumigène ne se produise à l'extérieur du village et de la forêt surgirent des dizaines d'ennemis qui chargèrent silencieusement vers le village qui fut de nouveau secoué par deux explosions. Les agresseurs étaient tout de vert vêtu avec un masque en forme de crâne sur le visage sans aucun distinctif d'allégence. Les défenseurs se retrouvèrent pris entre deux feux : d'un côté il y avait cet inconnu et son monstre géant qui avait mit une quarantaine de combattant hors combat et détruit l'entrée et quelques maisons, de l'autre des assaillants inconnus armés d'armes étranges eux aussi. Les chefs d'équipes se décidèrent d'affronter la force humaine qui approchait dangereusement du village alors que quelques groupes allaient s'occuper de retenir le monstre et son acolyte.
Ils chargèrent comme un seul homme en criant vers leurs adversaires silencieux qui firent pointé les yari (sorte de lance japonaise avec comme pointe de une lame de katana) vers les défenseurs du village.
Rongar se débarassa de ses oppossants car ses ennemis n'arrivaient pas à anticiper les mouvements de Aaucrâne qui démolit une nouvelle maison avant de rugir pour augmenter la panique dans le village. Rongar esquiva deux shiruken et réussi à se rapprocher d'un chef d'équipe qui n'en cru pas ses yeux avant de recevoir une balle dans la cuisse le faisant hurler et il reçut un revers de la main de Rongar ce qui l'éjecta à travers le toit d'une maison à droite.
Rongar sauta sur le sommet du crâne de Aaucrâne qui envoya valser une équipe d'un revers de patte glaciale.


"On s'en va Aaucrâne."

Il déclencha deux explosions et une immense fumée âcre se répendit sur la zone de combat.
Les défenseurs arrivèrent à portée de corps à corps et sautèrent dans les rangs ennemis qui continuaient d'avancer inlassablement. A la surprise générale c'était des clones qui se dispercèrent dans un immense nuage de fumée blanche et disparurent.

Aaucrâne attérit au loin et laissa son pactiseur descendre de son crâne. Rongar caressa le bout de là où il y aurait un museau et le monstre disparut dans un pof sonore.
Rongar attendit et vit arriver le dernier prisonnier qu'il avait enlever. Il arriva et tomba aux pieds de Rongar. Ce dernier l'enroula dans une série de bandage comme une momie et le mit sur son dos. Le Commandant avait passé le dernier jour à torturer le neuvième prisonnier qui était un ninja. Il avait conditionné son prisonnier dans une série d'horreur et de blocage psycologique ce qui le renda aussi docile et obéissant qu'un pantin. Hélas les blessures occasionnaient interdisé à Rongar de l'envoyer combattre. Il dût l'utiliser que comme réceptacle pour une technique interdite qui allait, à court terme le tuer.
A présent, Rongar pouvait aller se changer et attendre à la cascade.

C'était haut de la cascade avec le corps sous bandelette que le Commandant attendez patienment le retour de Kaname car Rongar sentait que cet homme avait d'autres choses à dire et c'est pour celà qu'il lui avait donné rendez vous ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rongar.skyrock.com/
Kaname Akata
Sensei de Taki
Kaname Akata

Masculin
Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Ven 31 Oct - 21:16

-Tu n'est pas satisfait...

Sans que Rongar n'eu le temps de le remarquer, Kaname était derrière lui. Il n'avait pas vraiment changer depuis les quatres derniers jours, à part qu'il portait maintenant un coton ouaté rayé noir et gris. Si Rongar n'aurait pas voulu approfondire la raison de l,attaque, il ne serait pas revenu. Mais n'importe qui aurait voulu tout connaître sur le mistère qui planait sur l'attaque du village de la cascade.

-Puisque tu as réussit le contract, malgré les destructions un peu execives, je te révèlerait ce que tu veux savoir.

L'athmosphère était très dense, et un froid s'installait autour d'eux. Une personne qui serait à côté serait surement partit tellement l'athmosphère était lourde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azur

Azur

Masculin
Nombre de messages : 154
Age : 33
Localisation : Suffisament loin pour éviter de faire des dégâts
Date d'inscription : 15/10/2008

Feuille de personnage
Objets:
Amour:
Point avant prévilège:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   Sam 1 Nov - 12:52

Rongar lâcha le corps enveloppé et posa un pied dessus alors que ce corps commençait à avoir des convulsions. Il ne tourna qu'à peine son regard sur Kaname derrière lui. Il regardait le village encore fumant

"La Guilde n'a pas à demander les raisons précises des contrats reçus. Je t'ai dis de revenir pour simplement savoir si tu avais d'autres services à me demander. Il semble que je me trompais."

Il poussa séchement le corps du haut de la cascade qui alla s'écraser sur le rebord avant de rebondir dans les abimes.
Rongar n'avait plus besoin de garder ce corps devenu inutile. En plus de la torture psychologique, il avait soutirer des informations sur les techniques du village et autres renseignements qu'il avait répertorié sur sa plaque de donnée.
Rongar regarda en bas et fit un quart de tour pour marcher sur l'eau de la cascade et partir sans un regard vers Kaname qui avait encore le temps de le rattraper s'il le voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rongar.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'eau qui tombe dans le néant (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'eau qui tombe dans le néant (Libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur.
» Une mère et son bébé sortent indemnes d'un égout...
» une nouvelle venu dans la forêt [LIBRE]
» Une chapardeuse dans la ville (Marius - Libre)
» L'arrivée de Mimips dans la forêt (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yogen Sekai :: Rp :: Taki no Kuni :: Les chutes-
Sauter vers: